Opéra Escaut    

              // Présentation

Création novembre 2013

Nous nous sommes intéressés au canal de l'Escaut
A cette future « autoroute » Seine-Nord pensée pour les flux industriels et commerciaux contemporains et qui bouleverse, bouleversera, la vie des rives.
Celle de ses habitants et leurs rites ordinaires.Et aussi l'amplitude, la nature, des activités économiques.Elle est « rêvée » pour cela en tous cas. Il y a de la tragédie et de la musique là-dedans.
Parce que les usines et entreprises en tout genre obligées de naviguer dans les flots mouvants des réalités des marchés d'aujourd'hui, sont une musique, des musiques.
Les diverses machines utilisées génèrent des sons singuliers.
Le travail, des rythmes. Les arrêts volontaires ou non, des silences. Des soupirs.
Parce que les vies mêlées à tout ça, motrices de tout ça, se brisent ou s'enrichissent, progressent ou se finissent dans le vertige des mouvements dits nécessaires.
Alors nous avons voulu tenter nos propres notes, écrire nos propres portées en transpirant tant soit peu avec les rencontres et les témoignages.
Alors nous avons voulu essayer de jouer et de chanter une partition inventée à partir de ces croisements.
De nos perceptions sensibles nées de nos tentatives d'immersion.
Il ne peut s'agir que de tentatives quand on est passager provisoire. Invité temporaire.
Cet opéra aura donc lieu dans un navire, une péniche, pour rester au cœur des flux.
Le livret écrit s'inspire, en toute liberté, des échos des hommes et des outils de production.
Ainsi des voix d'opéra, des airs plus Rock N' Roll, des sons industriels, des témoignages inviteront à une traversée singulière de frontières de toute nature.
Et un « chœur » sera comme une palpitation, un moteur qui fait avancer le navire. 
Un ressac qui empêche d'oublier l'intime et le peu de chose que peuvent parfois être nos vies.

+33  (0)3  27  68  07  26  // contact@theatredechambre.com