Petits rendez-vous

  • Le bar d'Annie - Annie Poli

  • Histoire d'amour sans adresse - Charlotte Talpaert

  • Catalogue de la Redoute - Soubeda

  • John Wayne in my city - Anna-Maria Langelloti et Noël Richard

  • Voyage Immobile - Lyly Chartiez

  • Jardin - Brigitte Millecamps 

  • Neuf heure à l'horloge - Bertrand Lobel

 

 

 

 

Le bar d'Annie.

Avec Annie Poli

Annie, avant de devenir comédienne, a connu la fermeture de plusieurs usines. La dureté de la rue. Le son de sa voix raconte beaucoup de combats mais son rire peint dans un rose très particulier toutes les tristesses. 

Elle vous accueille dans sa caravane/bar avec des vieux tubes de bals populaires et partage avec vous des cocktails magiques. Entre ivresse et poèsie de la vie quotidienne, elle réconcilie avec l'amour et le temps présent. Joyeuse dérive, en toute liberté, en toute simplicité, à l'abri du politiquement correct derrière la fenêtre d'une caravane.

Histoires d'amour sans adresse.

Avec Charlotte Talpaert.

Dans une caravane, une jeune femme parle de Calais, sa ville natale, et de ses errances de vie tangente des autres vies. Elle se tient sur le bord du sourire, sur le fil de la provocation tranquille et amusée, juste au bord du "too mutch" pour ne pas tomber dans le trou béant de ses propres fractures. Sa poupée dont la figure est un moule de son propre visage chante de l'opéra baroque. Et si le vent se met à souffler, elle empoigne son micro et sa guitare électrique pour donner un concert aux égarés des plages désertes.

John Wayne in my city.

Avec Anna Maria Langelotti et Noël Richard.

Anna-Maria et Noël  reçoivent. De la soupe, du dioudioubérou, des tartines grillées, des antipasti...

Un rendez-vous fait de sonorités et de saveurs italiennes, d'histoires de misères ordinaires qui s'inventent des héros et des sourires dans le sucre de l'apéritif maison.

Voyage immobile.

Avec Lyly Chartiez.

Voyage à bord d'un lit, au travers des récits et vidéos de Lyly Chartiez qui nous raconte ses propres voyages d'exploration du monde, de l'amour et des reliefs de la peau des autres. Un carnet de voyages qui prend le temps d'évoquer les vapeurs d'un hammam à Marrakech ou encore l'odeur des patates sautées avec côtelette de porc de sa grand-mère.

Catalogue de la Redoute.

Créée avec Soubeda Hassaïni. Les catalogues de la Redoute c'est fini. Soubeda digère difficilement la nouvelle. Pour elle La Redoute c'est Roubaix, c'est une partie de son histoire, c'est le début de l'émancipation.

Au fil des pages, elle nous dévoile ces souffrances, les épreuves de sa vie. Perséverer, croire en ses rêves, pour les femmes aussi tout est possible.

9h à l'horloge.

Rendez-vous pour une séance d'autoportrait gravé à l'eau-forte de Bertrand Lobel, éternel enfant en quête de détachement, qui fuit le poulet frite du dimanche et la peur d'une vie trop rangée en cultivant l'absurdité, les voyages sans destination précise et l'amour des langues qu'on apprend pas à l'école.

Jardin.

Dans ce petit rendez-vous crée dans la cabane en bois d'un jardin ouvrier, Brigitte Millecamps nous raconte une histoire d'amour. " C'est parce qu'on sait que ça va mourir qu'on a envie que ça vive. Et puis l'amour ça ne meurt pas d'un coup. Ça pourrit. Faut accepter que ça pourisse. La pourriture, ça nourrit. Ça permet à autre chose de naître. C'est comme le cycle d'un jardin."

Please reload

//  En tournée en ce moment

+33  (0)3  27  68  07  26  // contact@theatredechambre.com