Passages (Chansons d'amours)

Capture d’écran 2019-11-18 à 12.11.09.pn

Création pour France Culture - diffusion le 8 novembre à 23h

Podcast https://www.franceculture.fr/emissions/latelier-fiction/passages-de-christophe-piret 

De Christophe Piret

Une production France Culture

Atelier Fiction

Réalisation : Christophe Hocké

Assistante à la réalisation : Clémence Bucher

Conseillère littéraire : Céline Geoffroy

Avec : Marc Amyot, Jean-Louis Coulloc'h, Anna-Maria Langelotti, Bertrand Lobel, Monique Michat, Brigitte Millecamps, Annie Poli, Charlotte Talpaert et Elena Zhilova

 

Ce texte s’est appuyé sur un travail au long cours, fait de rencontres multiples, d’immersion dans des quartiers ouvriers du Nord de la France et de récits divers construits à partir d’interviews de personnes qui ont ouvert leur porte et bien plus encore.

Une écriture venue de la nécessité de faire entendre ces voix populaires, ouvrières et autres, qui résonnent assez peu dans les champs médiatiques et souvent très bornées dans des situations de luttes ou de reportages ciblés.

Une écriture qui tente d’être au plus proche des peaux pour raconter des singularités fortes, des appartenances, des héroïsmes ordinaires, etc. Et cela avec la volonté de traduire, de faire transpirer par les mots, leur poésie propre, l’authenticité de leur « verbe », la couleur et la sueur qui donnent de belles émotions de vie. Sans fard. Sans artifice.

 

Christophe Hocké, connaissant ce travail et voulant le faire entendre, a initié le projet d’une écriture qui partirait de quelques-uns de ces matériaux accumulés, d’en ajouter d’autres, de les rassembler comme une mosaïque afin de produire un texte qui permettrait d’être au bord du documentaire, de jouer de la frontière avec la fiction, d’être sur un fil tendu entre le réel et la poésie, de travailler sur la friction des codes et des espaces…

 

Ainsi, de ce chantier fait d’échanges réguliers entre Christophe Hocké et Christophe Piret, a émergé « Passages ».

Un voyage sensible et libre qui s’amuse à emprunter les chemins de traverse, à tordre la temporalité, les règles de « la fable »… Un funambulisme joyeux sur des frontières de toutes natures qui fait entendre des accents révélateurs des origines, met en lumière des composantes fortes de certains voisinages du Nord de la France.

 

Comme on passe facilement d’une maison à une autre dans les maisons très ouvertes des corons de cette région, ce texte nous fait traverser les murs, nous plonge dans des intimités qui parlent au cœur, nous propulse d’un coup dans le vent d’une digue à Dunkerque, dans la chaleur d’une caravane bar, le balancement doux d’une péniche, les odeurs d’un jardin ouvrier…

Des thèmes se déclinent, se mettent en écho, s’enchevêtrent d’un univers à l’autre : histoires d’amours, rapport au travail, à la nourriture, aux origines et à ses héritages…

 

 

 

 

+33  (0)3  27  68  07  26  // contact@theatredechambre.com